La BU au service des chercheurs

La Mission Recherche de la BU Lyon 1 est présente aux côtés des chercheurs pour les accompagner au quotidien grâce à un éventail de services


Publication en open access

Depuis l’ouverture du portail HAL Lyon 1 en 2018, la BU accompagne les chercheurs afin de faciliter le dépôt de leurs publications sur l'archive ouverte institutionnelle.


Des ateliers sont proposés sur demande, soit dans les BU de Lyon 1, soit dans les laboratoires. Les chercheurs peuvent également solliciter les bibliothécaires pour un rendez-vous individuel. Tout type de besoin peut être étudié : création de nouvelle collection, aide à la création d’un IdHAL, formation des gestionnaires de collection, etc.


Gestion des données de la recherche
Outre les publications, les données de la recherche occupent une place croissante dans la diffusion des travaux scientifiques.
La BU a mis en place un dispositif d’accompagnement aux plans de gestion de données, afin d’appuyer les coordonnateurs de projets financés par l’Agence nationale de la recherche. Dans le cadre du projet DATACC’ (dispositif d’accompagnement sur les données), la BU a développé une approche disciplinaire afin de répondre aux besoins des laboratoires de chimie, dans une logique de modernisation des pratiques en matière de gestion des cahiers de laboratoire.


Gestion des identifiants chercheurs
L’équipe de la Mission Recherche de Lyon 1 propose également un accompagnement à la gestion de l’identité chercheur à travers la création d’identifiants comme IdHAL et ORCID ID.

IdHAL :
C'est l'identifiant associé à la plateforme d’archives ouvertes HAL, qui permet aux chercheurs de gérer leurs différentes formes auteurs, avec la possibilité de signaler les autres identifiants créés (ORCID ID, ResearcherID, …) et de générer un CVHAL de leurs publications déposées dans HAL (voir tutoriel HAL).

ORCID ID:
ORCID (Open Researcher and Contributeur ID) est une organisation internationale à but non lucratif, qui gère un répertoire central (ORCID Registry) d’identifiants chercheurs (ORCID ID) associés à des informations relatives aux activités des chercheurs inscrits.
Comme pour IdHAL, l’objectif d’ORCID ID est de résoudre les confusions de noms d’auteurs dans les publications scientifiques.


Soutien aux doctorants
Délais à respecter, diffusion sur Internet ou en Intranet, confidentialité, embargo…
Le service des thèses des BU de Lyon 1 accompagne les doctorants et leurs directeurs de thèse pour toute question concernant le dépôt et la diffusion des thèses de doctorat.

Une page du site Web de la BU leur est dédiée afin d'y regrouper toutes les informations utiles.
Contact : SCD_thèses_sciences

Les doctorants soucieux de mieux maîtriser la recherche d’information et les enjeux de science ouverte sont par ailleurs invités à participer à une formation transversale de l’Université de Lyon, animée par les bibliothécaires de Lyon 1. Deux sessions de 20h par an sont proposées (dont 14h en présentiel et 6h en autoformation) afin de mieux maîtriser les outils en lien avec la préparation de leur thèse.
Inscription via Siged


Renseignement en ligne
Recherche bibliographique, demande d’ouvrage ou d’article, accès aux revues en ligne… Quel que soit l’objet de votre demande, le Guichet unique chercheurs vous répond !
Ce service de renseignement en ligne permet aux chercheurs de contacter facilement la BU, par le biais d'un formulaire unique, et d'obtenir sous 48h maximum une réponse à leurs questions. Une quarantaine de chercheurs ont utilisé ce service en 2019, et s'en déclarent très satisfaits (100% de satisfaction sur le délai de réponse / 82% de satisfaction sur la réponse apportée).


Valorisation des travaux de la recherche
La BU participe enfin à la valorisation de la recherche à l'Université :
- en organisant régulièrement des BARCamps dans lesquels des doctorants présentent leurs travaux de recherche en quelques minutes
- en donnant carte blanche à des laboratoires pour venir présenter leurs activités



Au-delà de ces différents services, la BU dialogue tout au long de l'année avec les chercheurs pour mieux connaître leurs besoins et leurs pratiques. Elle invite par exemple les chercheurs deux fois par an à l’occasion de la Commission documentaire Recherche, qui est un temps important de partage d’informations sur les projets en cours et les enjeux liés à la documentation électronique.


Publié le 30 janvier 2020 Mis à jour le 20 février 2020