Ressources / Outils


Réaumur à la naissance de l’entomologie française

En résonance avec l’exposition Espèces de climats ! présentée à la BU Sciences, découvrez sur le blog Interfaces / Livres anciens les "Mémoires pour servir à l’histoire des insectes"

Cet ouvrage de René Antoine Ferchault de Réaumur a été publié en six volumes, de 1734 à 1742. Réaumur est avec Pierre-André Latreille (1762-1833) l’un des fondateurs de l’entomologie en France.
Alors que les Encyclopédistes ne portent aucune attention aux insectes (Diderot écrivait: « une mouche ne doit pas tenir plus de place dans l’esprit du naturaliste qu’elle n’en tient dans la nature »), Réaumur consacre une grande partie de ses travaux à l’étude des insectes. Ses travaux sur les parasitoïdes, dont les larves parasitent d’autres insectes pour se reproduire, ont favorisé une meilleure interprétation de cette catégorie particulière d’insectes et ont permis d’éliminer de fausses théories comme celle de la génération spontanée ou de la transmutation des espèces. Il est également le premier à avoir observé la parthénogenèse chez les pucerons en 1740 : c’est une révolution à son époque d’expliquer que les animaux sont capables de se reproduire sans fécondation !
Publié le 14 octobre 2021