Communiqué / Publication


Brexit : Préserver l'intégrité de la science européenne

Dans un entretien avec le président de la Royal Society (Venkatraman Ramakrishnan), la revue La Recherche de novembre 2019 tente de mesurer l’impact du Brexit sur la science britannique

Le Brexit n’a pas eu lieu le 31 octobre 2019 ; cependant le Parlement britannique a voté en faveur de l’accord sur la sortie de l’Union européenne.
Dans cet entretien Venkatraman Ramakrishnan évoque l’importance de l’Europe pour la science britannique, notamment sur le plan financier. Des financements importants ont en effet été reçus par le Royaume Uni (6.04 Md€) dans le cadre du programme Horizon 2020 (programme de financement de la recherche et de l'innovation de l'Union européenne pour la période 2014-2020).
D’autre part, les scientifiques implantés au Royaume Uni viennent de toute l’Europe, et le Brexit risque d’être un frein à cette mobilité.

Cet entretien permet de voir à quel point les scientifiques britanniques souhaitent continuer à être associés aux scientifiques des pays de l’Union européenne, alors que la recherche scientifique britannique n’est actuellement pas la priorité du gouvernement...

Retrouvez cet article dans le n°553 (novembre 2019) de la revue La Recherche, disponible à la BU Santé, dans les BU des IUT, à la BU Education Lyon Croix-Rousse et à la BU Sciences.
A noter que la revue peut être empruntée à la BU Croix Rousse et à la BU Sciences.

Bonne lecture !

Publié le 12 décembre 2019