Ressources / Outils


Abonnements 2019

Du nouveau en 2019 du côté des abonnements: quelques titres supprimés, de nouvelles revues, et un soutien affirmé à l'open science

En cohérence avec l’engagement de l’Université en faveur de la Science Ouverte, qui a pour corollaire de réduire sensiblement les budgets dédiés aux contrats avec les éditeurs commerciaux, les BU Lyon 1 ont souhaité mettre un terme à la pression financière exercée par Taylor & Francis en supprimant la vingtaine de revues encore souscrites chez cet éditeur. Depuis plusieurs années, des augmentations annuelles de 8 à 10% sont appliquées à nos abonnements, portant le coût moyen d’un téléchargement d'article à près de 50 € en 2018, ces revues étant dans l’ensemble assez peu consultées. Après une première vague de désabonnements en 2018, et avec l’aval de la Commission Documentation Recherche, il a été décidé de réduire au minimum le chiffre d’affaires réalisé à l’UCBL par Taylor & Francis, en signe de refus d’un modèle économique obsolète, et dans la perspective de pouvoir engager de nouvelles négociations en 2020, tenant compte des transformations du paysage de l’édition scientifique et de la réalité budgétaire des établissements.
Les abonnements souscrits chez Sage ont également été réduits de moitié, afin de s’affranchir du chiffre d’affaires historique, qui, comme chez Taylor & Francis, sert encore de base de calcul au tarif des abonnements malgré l’augmentation des contenus en libre accès.

Voir la liste des titres supprimés en 2019



Une partie du budget antérieurement consacré aux abonnements Sage et Taylor & Francis a été réorienté vers Oxford University Press (OUP), qui mène une politique active en faveur de la transition vers l’Open Access. La quasi-totalité des revues du bouquet sciences et santé, auquel l’Université est désormais abonnée, offre aux chercheurs la possibilité de publier en libre-accès (avec paiement de frais de publication) et l’éditeur publie par ailleurs 52 revues STM en « fully open access » (sans coût ni pour l’auteur ni pour le lecteur). La forte consultation des 15 titres déjà accessibles en 2018 et plusieurs suggestions d’abonnements à des revues OUP nous ont amenés à souscrire ce bouquet de 187 titres, principalement en sciences de la vie et de la santé.

Voir la liste des nouveaux titres 2019

A noter que les négociations avec l’American Chemical Society et Elsevier sont toujours en cours de négociation pour 2019.

Enfin, afin de renforcer les initiatives déjà engagées en 2018, une part du budget d’acquisition de la bibliothèque sera également investie dans le soutien financier à des modèles innovants de publication en accès ouvert.
Publié le 7 février 2019